L’Épouvanteur #1
L’Apprenti Épouvanteur ~ Joseph Delaney

L’Épouvanteur #1
L’Apprenti Épouvanteur ~ Joseph Delaney

Fiche Technique

 

/5

Auteur : Joseph Delaney

Saga : L’Épouvanteur, 1

Éditeur : Bayard

Pages : 275

Résumé :

Septième fils d’un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l’apprenti de l’épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N’écoutant que son bon coeur, il va permettre la libération d’une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l’affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais.

~

Chronique

J’entendais beaucoup parlé de cette saga qui d’après beaucoup fait partie des incontournables de la Fantasy Jeunesse. C’est un roman qui m’a fait penser aux « Chair de poule » que je pouvais lire dans le CDI de mon collège (oui, ça commence à dater !).

On va donc suivre Tom, un enfant de 12 ans qui est le septième fils d’un septième fils. De part cette particularité généalogique, il va voir et entendre des choses qu’il est le seul à percevoir et suivre la formation d’épouvanteur. L’épouvanteur est une personne qui va aider la population en la protégeant des « forces maléfiques » : sorcières, gnomes, fantômes… Ce n’est donc pas un métier facile et surtout, même si il est très utile à la population, elle lui est très hostile. Tom va donc partir avec l’épouvanteur actuel afin de commencer sa formation et savoir si il a l’étoffe pour suivre ces traces.

J’ai été étonné par ce qu’il se passait dans le roman. Il est destiné à des enfants de 12 à 15 ans à la base et il est effrayant ! Enfin, j’en ai 22 et j’ai clairement eu la trouille (moi, froussarde ?! Pas du tout !) ! Je me suis arrêté pleins de fois dans ma lecture en me demandant si j’allais finir ce roman et en même temps, j’avais la trouille de ne pas savoir ce qui allait se passer ! Je voulais savoir comment il allait s’en sortir, lui un enfant de 12 ans alors que moi, j’aurais juste pris mes jambes à mon cou ! 
Bref, comme écrit sur la 4ième de couverture de ce roman, ce n’est pas un livre à lire le soir

L’histoire met un peu de temps à se mettre en place et on ne sait donc pas dans quel sens le livre va nous entraîner. Les personnages ne sont pas énormément développés tout comme l’univers. C’est donc un livre pour dans lequel il faut se lancer surtout pour avoir des petits frissons et pour admirer le courage de l’enfant (que je n’avais pas)
Je ressors donc assez mitigée de cette lecture car comme dit plus haut, je ne savais pas si j’allais le finir. Je n’arrivais pas à me plonger dans l’histoire, donc je ne trouvais pas trop d’intérêt à ma lecture à part l’envie de se faire peur. Néanmoins, lorsque l’intrigue s’est vraiment mise en place et que l’on rentre dans le cœur de l’action, j’avoue qu’il m’a fallu le terminer d’une traite afin de pouvoir dormir sur mes deux oreilles ! Je verrais donc ce que me réserve la suite de la saga afin de voir si c’était juste le lancement qui était compliqué.

~

En quelques mots…

Un roman assez long à démarrer, des personnages pas très développés mais un enfant de 12 ans sûrement beaucoup plus courageux que la plupart d’entre nous (avouez le !). À voir si la suite de la saga continue sur sa lancée de la fin du premier tome ou si les longueurs sont encore présentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *