Nos Etoiles Contraires ~ John Green

Hello les renardeaux !

J’ai récemment (enfin) lu Nos Etoiles Contraires de John Green. Il était dans ma PAL depuis très longtemps, mais, je ne sais pas, je n’arrivais pas à sauter le pas ! Pourtant, il avait des tas d’atouts pour me plaire !

~

Fiche Technique

Couverture - Nos Etoiles Contraires Note : ♥♥♥♥♥
Auteur
John Green

Thèmes
Romance, Adolescence, Maladie

Résumé
Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades.
C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate.
Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

~

On va donc suivre Hazel Grace Lancaster qui est atteinte d’un cancer. Ce combat, elle le mène depuis quelques années déjà et elle a cru plusieurs fois être à un point de non-retour. Sa maman, s’inquiétant de sa solitude, va l’inscrire à un groupe de soutien. Elle va y rencontrer Augustus Waters, venu soutenir son ami qui va perdre la vue. Mais Augustus n’a pas été épargné et a perdu sa jambe à cause de la maladie. Une indéniable attirance va naître entre nos deux protagonistes mais Hazel ne veut pas s’accrocher car elle se considère comme « une bombe prête à dégoupiller ».

En fait, pour la petite histoire, j’avais déjà commencé ce roman il y a quelques années. Mais je n’avais pas du tout accroché. Pourtant, c’est une romance, on y traite de la maladie, de la mort, de l’adolescence… Bref, le style de livre qui débloque souvent chez moi des coups de cœur ! Alors, récemment, je me suis dit que je devais arrêter de le repousser. Surtout que j’ai vu le film et que j’avais passé un très bon moment.
Donc, j’y ai mis du mien, vraiment, mais… Ça n’a pas été le coup de cœur que j’attendais !

Au début, j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire. Lors de certains passages, l’auteur nous donne un condensé impressionnant d’informations dans un « tout petit » paragraphe. Alors, bon, je tiens à dire qu’il me semble quand même que c’est la première fois que je dois engranger autant de connaissances, en si peu de mots, dans un roman. Et j’ai trouvé cela dommage. Ce n’était certes pas les passages les plus importants du récit mais à la fin de leurs lectures, j’avais l’impression de n’avoir rien retenu.
J’ai réussi à me plonger dans le livre lorsque les bases ont eu finit d’être posée et que l’histoire a réellement débutée. L’écriture de John Green est très simple, les phrases sont courtes et s’enchainent très bien.
Nos protagonistes sont attachants et j’admire beaucoup leur force. J’ai bien aimé le côté très gentleman et sûr de lui d’Augustus même si j’appréciais que Hazel le fasse redescendre sur Terre de temps en temps.
En fait, leur relation est très douce car ils compensent l’un l’autre leur vision de la vie et leurs ambitions. L’un aide l’autre à s’ouvrir et en échange, l’autre lui apprend à apprécier ce qu’il a à cet instant T. C’est de part et d’autre de très belles leçons.

~

Bref, je peux maintenant dire que je l’ai lu ! Ce n’est pas un livre coup de cœur, mais l’histoire est très belle et m’a permis de m’évader quelques heures que ce soit à la plage ou au coin du feu (oui, oui, déjà !).

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *