Chroniques

Midnight Sun

❤❤❤❤

Auteur : Stephenie Meyer
Saga : Twilight #1.5
Éditeur : Hachette
Date de sortie : 05 août 2020
Pages : 800
Genre : Romance, Fantasy

Qui as pu passer à côté de la sortie de Midnight Sun ? Si vous aimez un tant soit peu le young adult, je pense que c’est impossible. Pour ma part, j’avais préparé sa venue en relisant le tome 1 de Twilight, Fascination pendant le mois de la Fantasy en mai.

Est-ce que je vous fait l’affront de faire un résumé de ce roman ? Allez, au cas où !
On va suivre Edward Cullen, 17 ans qui s’ennuie assez ferme dans sa petite routine avec le lycée, la petite ville tranquille de Forks où il ne se passe pas grand chose jusqu’à l’arrivée de Bella. Au début, il n’en tient pas compte même si il entends tous les élèves du lycée penser à elle (oui, oui, vous avez bien lu), jusqu’à ce qu’ils se retrouvent partenaire en chimie. Cette nouvelle élève va faire ressortir le pire en lui… jusqu’au meilleur. Bon, faut avouer que l’autre partie choquante est qu’il a 17 ans depuis très longtemps et qu’il rêve de goûter son sang mais bon… C’est un détail.

Alors, quel est mon verdict sur ce roman tant attendu ?

J’ai vraiment adoré découvrir le point de vue d’Edward sur le premier tome de cette histoire. On comprends mieux certaines de ces réactions, de ses réserves vis-à-vis de Bella. On a des explications sur certaines de ces phrases encodées qu’il lui sert au début de leur relation.
Pendant ma lecture, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire les passages du point de vue de Bella dans Fascination en parallèle de ma lecture du point de vue d’Edward sur Midnight Sun. Des petits détails des scènes dont je n’avais absolument pas tenu compte prennent de l’importance dans ce sens là, exactement comme des réactions de Bella qui sont parfois mal interprétées ou comprises par Edward.

Ce roman nous permet d’apprendre à mieux connaitre le clan des Cullen, notamment Alice car Edward et elle sont très proches grâce à leurs dons et par conséquent Jasper du point de vue d’Alice. Mais on a aussi l’histoire des transformations de tous les membres du clan, comment il s’est formé, les difficultés rencontrées au fil des années entre eux…

J’ai encore plus aimé Alice (si c’est possible) qui est déjà de base mon personnage préféré de la saga grâce à son caractère tellement aimante, compréhensive avec la petite graine de folie qui montre qu’on ne s’ennuiera jamais avec elle. Grâce au don d’Edward de lire dans les pensées et celui d’Alice, les deux personnages sont très proches et prennent très à cœur la sécurité de leur clan puis de Bella. C’est aussi l’une des seules personnes à vraiment comprendre ce qui lie Edward à Bella.

Un petit mais ?

Si vous avez lu d’autres avis sur ce roman, mes réserves ne vont absolument pas vous étonner mais… C’est long !

Edward se pose vraiment énooooooormément de questions, pèse le pour et le contre de toutes ces actions. Et puis bon, le mec ne dort pas donc même quand Bella dort, lui, il passe sa nuit à réanalyser tout ce qui s’est passé et à se reposer les mêmes questions auxquels il avait déjà apporté une réponse.

Lors de certaines actions, je reprenais Fascination non pas pour avoir le point de vue de Bella mais en me disant « Attends, il ne se passait absolument pas autant de choses à ce moment là » et vous savez quoi ? Si ! Mais c’était résumé en un paragraphe quand Edward revient dessus pendant une ou deux pages.

Le lire ou ne pas le lire ?

Si vraiment Edward vous intrigue, que vous avez envie de vous replonger dans cette saga qui avait potentiellement marqué votre adolescence (en tout cas, elle avait marqué la mienne), alors lisez-le. Certes, il y a des longueurs, on a envie qu’Edward passe la seconde dans ces réflexions, mais sa nous permet de vraiment apprendre à le connaître, comprendre ses réactions et sa façon de voir cette relation peu conventionnelle. Sa nous permet de voir les personnages d’un autre point de vue, de savoir aussi ce qui se passent dans leur tête.

Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire