Chroniques

Triangle amoureux (ou pas)

❤❤❤♡

Auteur : Marisa Kanter
Éditeur : Lumen
Date de sortie : 11 juin 2020
Pages : 433
Genre : Romance

Après des années à traîner dans ma PAL, j’ai récemment découvert Eliza & ses monstres de Francesca Zappia – quoi, on n’est pas du tout ici pour parler de ça ? Attends voir ! – et ça a été une super bonne lecture. Même si certains détails m’avaient chiffonnée, j’avais trouvé le sujet principal hyper intéressant. Alors quand Triangle amoureux (ou pas) – tu vois qu’on y vient ! – de Marisa Kanter a été annoncé, j’étais aux anges.

Dans ce roman, on va suivre Hallie, une adolescente qui adore les livres et qui tient un blog à ce sujet qu’elle mélange avec des cupcakes. Grâce à ce réseau, elle rencontre Nash et ils deviennent meilleurs amis sans se connaître dans la vie réelle. Nash ne connaît Hallie que par le pseudo qu’elle s’est choisi : Kels. Celle-ci est très discrète à propos de son identité et s’est créé de toute pièce un personnage tandis que Nash s’expose plus. Alors quand Hallie tombe sur Nash à la bibliothèque juste après avoir déménagé, elle va avoir peur que la vraie elle ne soit pas à la hauteur de son double virtuel et elle va décider de ne rien dire à Nash. Jusqu’à ce que les sentiments s’emmêlent… – s’emmêlent/s’en mêlent, vous aviez repéré le jeu de mot ? –

Encore une fois, le thème de la notoriété sur Internet et de la vie virtuelle est abordée et est très intéressante sur ce roman. Ce roman est un très bon exemple de la différence entre ce que l’on veut bien exposer et ce que l’on est vraiment. De la confiance que peut apporter le fait d’être caché derrière un écran.
Mais il aborde aussi le manque de confiance en soi, l’idée que l’on se fait de qui l’on voudrait être contre qui l’on est vraiment, l’acceptation de soi.

Hallie a beaucoup voyagé avec le travail de ces parents et ses amis fixes sont finalement ceux qu’elle s’est fait en ligne car eux restent malgré ses multiples déménagements. En ligne elle est sûre d’elle, sarcastique, réactive, drôle. Dans la réalité, elle manque de confiance en elle, est plutôt timide et ne se pense pas intéressante. Alors quand elle rencontre son meilleur ami virtuel, Nash, tout devient plus réelle et Hallie ne se sent pas à la hauteur de Kels.
Nash lui a une confiance aveugle en Kels, il éprouve même des sentiments à son égard et il s’accroche à l’espoir de la rencontrer à la fac. Il reste donc enfermé dans un monde irréel, même quand ces sentiments pour une fille bien réelle deviennent évident. Alors, doit-il privilégier cette fille qu’il connait depuis si longtemps ou celle qu’il vient de rencontrer et qui est là, devant ces yeux ?

Néanmoins, je me retrouve à chaque fois frustrée car le schéma reste identique à Eliza & ses monstres. J’aurais aimé que la partie réelle, après la révélation soit un peu plus développée, autant au niveau de la relation que des répercussions sur les réseaux (je ne développerais pas plus pour ne pas spoil). Alors, si vous connaissez un bon roman sur le sujet, franchement, je suis preneuse !

En tout cas, c’est un très bon roman pour l’été, il se dévore sur la plage. Mais si vous devez choisir entre Eliza & ses monstres et Triangle amoureux (ou pas), foncez plutôt sur le roman de Francesca Zappia !

Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire